Fédération des Aveugles et Amblyopes
 de France
Gard-Lozère

Compte-rendu d'activités

Loisir : Balade en Vaunage

Le 04 Novembre 2018
Rédigé par : Amélie TOUSSAINT

En cette journée automnale, nous nous sommes rejoints devant les locaux de l'association. Les deux voitures, conduites par Marc et Claude se sont alors dirigées vers Caveirac où nous avons retrouvé le reste du groupe. Après quelques embrassades, nous avons débuté notre première marche de la saison à travers les chemins bordant les villages de Caveirac, Langlade et Nages.

Les binômes se sont vite formés. Pour moi, il y avait longtemps que je n'avais pas pris part à une balade dominicale et c'est avec plaisir que je pris le bras de Claude pour être en tête de cortège. Au rythme de ses chansons, et de ses blagounettes, nous avons cheminé jusqu'au Moulin Jean Cavalier où nous avons fait une pause café. Ce monument porte le nom d'un protestant qui avait résisté contre les troupes de Louis 14. C'était un moulin à vent pour faire de la farine. Il fut abandonné, mais il y a une vingtaine d'années, la mairie de Langlade a décidé de le rénover. Après les explications, toujours passionnantes, de Pierre, nous avons repris la route.
C'est vers midi, alors que certains estomacs criaient famine, que nous nous sommes arrêtés pour pique-niquer. Installés sur des pierres au beau milieu d'un champ, nos guides nous ont décrit la vue imprenable que nous avions sur le village.
Après s'être bien rassasiés, nous sommes repartis, toujours accompagné par les chansons de Claude. Nous avons fait un petit crochet et une petite halte photographique à l'oppidum Roque de Viou situé à Nages, qui constitue des rempares implanté au 4ème siècle avant notre ère. L'édifice principal présente l'aspect d'un fanum c'est-à-dire un petit temple gallo-romain dédié à un culte non dédié. On imagine alors une grande salle rectangulaire entourée d'un couloir et recouverte d'un toit de tuiles à la romaine (tuiles plates et rondes). Les deux salles contiguës sont certainement les logements des gardiens du culte.
Pour finir, c'est en essayant d'échapper aux flaques d'eau, ainsi qu'à quelques goûtes de pluie, que nous sommes revenus vers les véhicules pour ensuite rentrer sur Nîmes.
Cette journée remplie de bonne humeur et de partage m'a redonné encore plus l'envie de faire d'autres balades. Merci à nos guides et à Yvette pour l'organisation.
A très vite sur les chemins.