Fédération des Aveugles et Amblyopes
 de France
Gard-Lozère

Compte-rendu d'activités

Loisir : Petite excursion à Saint-Gilles

Le 21 Juin 2016
Rédigé par : Marine BEAURIEUX

Dans le cadre du cours de braille de l’association animé par Amélie, cette dernière nous avait concocté une petite journée pour marquer la fin de l’année dans son village natal.
C’est ainsi que lors d’un mardi ensoleillé, Mireille, Isabelle, Jacques, Françoise, Monique, André, Amélie, Emilie notre petite stagiaire et moi-même, sommes partis avec notre pique-nique dans le sac, à la découverte de ce petit village.

Nous avons voyagé au rythme des discussions animées et des petites blagues d’André. Le car que nous avions empruntés nous a déposé au coeur du village, non loin de l’Abbatiale que nous devions visiter. Il s’agissait d’un monument plus qu’imposant, à la façade ornée des vestiges du passé, dont la signature de son constructeur. A l’intérieur, nous avons admiré le hall, puis nous sommes descendus au fin-fond de la crypte. L’endroit était relativement humide et sombre, ce qui n’a pas permis à tout le monde d’admirer les statues exposées. Heureusement, grâce au résumé d’Amélie et à la lecture de Monique des informations se trouvant sur place, on en a appris bien plus sur ce monument. Nous avons même pu contempler le tombeau de ce cher Saint-Gilles. C’est d’ailleurs à ce moment que pour certains, nous avons compris qu’il a réellement existé. Enfin, pour achever la visite, une dame nous a conduit à l’ancien coeur, nous expliquant la division passée de l’abbatiale. Elle a également proposé à ceux désireux de le faire, de monter dans l’escalier en vis, où à son toit trônait des petits pigeons. En partant, nous avons pu toucher la maquette tactile de l’abbatiale, cours de braille oblige !

C’est après un petit détour par l’office du tourisme pour aller aux toilettes que nous nous sommes dirigés vers le canal de la ville afin de trouver un petit endroit ombragé pour pique-niquer. Amélie et moi avions apporté l’apéro, l’ambiance était donc conviviale. C’est également lors de ce repas qu’Amélie nous a dévoilé les prix obtenus lors de la dictée du Poinçon Magique. Parmi les personnes présentes ce jour-là, nous étions deux à être concernées. C’est ainsi que Françoise a eu la joie et l’honneur d’être 21ème et seconde du Gard, et s’est vue remettre un joli porte-clé. Amélie m’a ensuite appelée, je m’attendais également au petit porte-clé, mais j’ai eu l’immense surprise de me voir attribuer une belle enveloppe, le 4ème prix au niveau national, je n’en revenais pas. Nous avons tous eu de quoi être fiers de nous.

La journée s’est achevée par une petite visite de la ville animée par les petites anecdotes d’Amélie, longeant l’allée du marché pour atterrir devant la porte close des arènes. Mais malgré cela, et la chaleur pesante, nous avons passé une très bonne journée. Nous l’avons d’ailleurs finie au bar de la Poste afin de se rafraîchir, la maman d’Amélie nous y a d’ailleurs rejoints. Ce fut une agréable façon de clôturer l’année des cours de braille, nous remercions Amélie pour cette initiative.