Fédération des Aveugles et Amblyopes
 de France
Gard-Lozère

Centenaire de la Fédération La Fédération des Aveugles et amblyopes de France fête ses 100 ans !
Découvrez toutes les activités proposées par la FAAF Gard-Lozère à cette occasion.

Compte-rendu d'activités

Loisir : Randonnée sur le sentier des capitelles

Le 12 Avril 2015
Rédigé par : Dany et Yvette

En ce dimanche printanier, notre groupe de 21 personnes, eh oui, certains ont fini leur hivernage, se retrouvent  pour passer la journée à BLAUZAC sur le sentier que nous n’avions pu faire cet automne.

Au début de la rando, passage un peu délicat, cette région a été bien abîmée à cause des dernières pluies de l'automne. Nos guides nous informent des différentes plantes qui nous entourent : un conifère vert avec les pointes jaunes, très beau, quelques poireaux de vignes.
Ensuite un chemin un peu étroit nous obligeant à marcher les uns derrière les autres, un dénivelé d'environ 70 cm dû au ruissellement de l'eau. Là, encore plus que d'habitude, nos bâtons de marche nous sont d'une grande utilité, bien que nos guides soient toujours très vigilants et prévenants.
Nous découvrons une première capitelle : Claude nous indique que les plus anciennes datent d'un peu après le moyen-âge, construites en pierres sèches par des émigrés italiens, et d'autres par des français. Les  constructions sont différentes: cônique ou pyramidale. Nous sommes rentrés à l'intérieur, il y fait frais. Au fil de la rando, nous en avons découvert d'autres plus grandes, ou accolées ensemble; d'autres incluses dans les murs; certaines encore ressemblaient à un igloo.

Nous avons rencontré des chèvres qui mangeaient un peu d'herbe dans une vieille vigne.
Une plante de garrigue : trifolium, fleurs jaunes et toutes petites feuilles vertes ; une autre plante de garrigue : coronille très odorante à fleurs jaunes.
Nous sommes sur le pont Roman qui traverse le Bourdic  à côté du village de SAGRIÈS.  Nous nous installons pour pique-niquer, à l’ombre des arbres car la chaleur commence à se faire sentir. Les repas restent toujours un  moment très convivial où les discussions vont bon train.

Nous découvrons le Mas de MALÈGUE avec un très joli colombier qui possède 6 petites entrées.
Nous avons traversé le village de SAGRIÈS qui a bien souffert des inondations : routes et jardins emportés.  Nous nous dirigeons vers BLAUZAC par un chemin de crêtes pierreux avec  certaines difficultés. La fatigue commençait à se faire sentir, mais malgré tout, certains n’hésitent pas à pousser la chansonnette, peut-être pour se donner du courage car il fait chaud et certains d’entre nous ont déjà pris de bonnes couleurs.
Nous retrouvons de meilleurs chemins, nous nous arrêtons pour nous désaltérer avant de gravir une côte qui nous ramène vers le village....

Encore une fois merci à nos guides et à Claude, qui par leur investissement nous font découvrir à travers ces sentiers de randonnée, la beauté de notre département.