Fédération des Aveugles et Amblyopes
 de France
Gard-Lozère

Compte-rendu d'activités

Social : Manifestation du 29 mars à Paris "Ni pauvres ni soumis".

Le 29 Mars 2008
Rédigé par : Philippe RIGAL

Le samedi 29 mars une petite délégation de nos adhérents s'est rendue à Paris pour participer à la manifestation organisé par les personnes handicapées par le collectif ni pauvres ni soumis regroupant une quarantaine d'associations de personnes handicapées. La revendication essentielle était la revalorisation des allocations entre autre l'AAH (allocation adulte handicapé).

C'est au petit matin que nous nous sommes retrouvés en gare de Nîmes pour prendre le TGV et rejoindre la capitale en milieu de matinée.

Après avoir pris quelques informations auprès des agents SNCF pour nous rendre place de la République, point de départ de la manifestation, nous décidons de nous y rendre à pied histoire de se dégourdir les jambes après 3 heures de voyage. Nous rejoindrons le point de départ de la manifestation en fin de matinée où déjà il règne une très bonne ambiance.

Des banderoles flottent au vent, le soleil est de la partie et va nous accompagner tout au long de la journée (rare à Paris) !

Chaque région est représentée par des ballons de couleurs différentes ; nous ferons partie de la région sud en tête de cortège. Il y a énormément de monde. Plus de 35 000 personnes apprendra-t-on plus tard.

A noter une très forte représentativité de l'APF d'où, essentiellement des personnes en fauteuils roulants.
Départ de la manifestation vers 13 heures. Les différentes sonos battent leur plein, chantant différents slogans et différentes revendications.

Le cortège se dirigera vers la place de l'opéra où les premiers arriveront vers 15h30.
Là, les responsables nationaux des associations représentées prendront la parole à la tribune pour exprimer leurs revendications.

Nous n'avons pas croisé beaucoup de non-voyants, dommage !
Souhaitons que l'on ait été entendu : pour information, les représentants de nos différentes instances ont été reçus par Xavier Bertrand mais attendons la conférence sur le handicap du 10 juin où doivent être annoncées de nouvelles mesures.