Fédération des Aveugles et Amblyopes
 de France
Gard-Lozère

Compte-rendu d'activités

Culture : Visite du cœur de Nîmes

Le 27 Avril 2013
Rédigé par :

Le samedi 27 avril Yvette nous avait donné rendez-vous devant la Maison Carrée à 10 heures.
Le jour choisi en fonction de divers critères…l’avait été également par le ciel qui, de joie, nous a fait un festival de pleurs ininterrompus…
Maryse, pour sa première visite avait emmené sa petite famille : Catherine a donné le bras à Marie, Guillaume, Garance et Gabin en profitaient pour découvrir la ville où résident leurs parents et grands-parents.
Nous nous sommes retrouvés une quinzaine devant la magnifique Maison Carrée où une animatrice de l'office de tourisme nous a accueillis et nous a guidés pendant toute une matinée dans les rues détrempées de la ville.

Elle nous a tout d’abord présenté la Maison Carrée nous expliquant son origine et son histoire pour le moins originale, promettant de nous montrer les plans tactiles qu’elle avait apportés dès que nous trouverions un endroit abrité. La Maison Carrée, temple romain à son origine, a été édifiée au début du 1er siècle par Auguste. Au fil des siècles, elle est devenue une maison consulaire, une église et actuellement elle abrite le musée des arts antiques. On nous explique que bien que rectangulaire, son nom vient de l’ancien français qui désignait par carré toute figure géométrique ayant quatre angles droits. La description de son péristyle, se perd dans les bruits de la circulation dense à cette heure...

Déambulant dans les rues de Nîmes derrière le parapluie aux couleurs du département de notre guide, nous voilà devant la Cathédrale dont nous partagerons la visite avec des groupes d’étrangers se demandant ce qu’ils étaient venus faire dans cette galère…
Là, nous pouvons fermer les parapluies, déboutonner les imperméables et enfin écouter au calme les explications très documentées de notre accompagnatrice et regarder tous les documents qu’elle avait emportés spécialement pour nous puisque cryptés en braille.
La Cathédrale Notre-Dame de Saint-Castor est le siège épiscopal du diocèse de Nîmes, Uzès et Alès. La cathédrale romane dont il ne reste qu’une tour et quelques vestiges fut construite à l’emplacement d’édifices romains plus anciens et fut consacrée en 1096 par le Pape Urbain II.
Au cours des guerres de religions, elle fut endommagée gravement et l’un des deux clochers a été entièrement détruit. La seconde cathédrale a été construite au XVIIe siècle dans le style classique avec une nef à ogive et à chapelles latérales. Dans le prolongement du chœur, nous admirons la chapelle du rosaire aménagée dans un style baroque donnant sur le déambulatoire. Nous avons pu admirer et toucher ses grilles ainsi que les boiseries du déambulatoire.
Cette cathédrale a été restaurée entre 1877 et 1882 par l’architecte Henri Antoine Revoil. Nous avons le regret de ne pas avoir pu entendre l’orgue magnifique dont le buffet est classé monument historique. Et nous nous retrouvons dehors avec la pluie qui nous attendait toujours...

Nous nous rendons ensuite dans la cour de l’hôtel Meynier de Salinelles où nous admirons le magnifique escalier à vis datant du XVIéme siècle.
La visite prendra fin dans la cour de l’hôtel de ville où nous admirons l’escalier qui mène à la salle des mariages notamment, le jardin intérieur toujours magnifiquement fleuri, le grand tableau représentant les différentes extensions de la ville et quelques photos sont prises par les optimistes qui n’avaient pas oublié leur appareil…
Nous nous quittons déçus de ne pas avoir pu profiter davantage de cette visite et souhaitant la faire à nouveau dans de meilleures conditions et pour terminer en beauté, certains se retrouvent au restaurant.